Croatie, lacs de Plitvice

30042017

09 Avril- Départ de bonne heure pour 2h de bus qui nous emmène aux lacs de Plitvice. 1ere partie de la route sans aucun intérêt, c’est de l’autoroute. La 2eme partie me fait penser un peu à la Suisse. C’est un peu montagneux, vert, très boisé. Je remarque que le bois est encore pas mal présent. Parfois sur les maisons, assez souvent avec de petites cabanes tout en bois dans les jardins.

Les lacs de Plitvice sont classés Unesco. C’est une réserve naturelle avec 16 lacs reliés par des cascades. C’est de toute beauté. Les chemins de rando sont très bien aménagés et font serpenter le long et autour des lacs. L’eau est très verte. Ce sont vraiment des paysages magnifiques. Je suis surprise par le monde et je devine que dés la saison commencée, ce ne serait pas du tout un lieu pour moi. Beaucoup trop touristique!

C’est très bien fait: un train électrique nous monte au point le plus haut et , en bas, un bateau nous fait traverser l’un des lacs. Nous y passons 6h et c’est un peu juste. Pour le grand tour, il ne faut pas trop trainer. Je regrette un peu de ne pas avoir réservé un bus un peu plus tard pour le retour à Zagreb….




Croatie,Zagreb

30042017

08 Avril 2017- Zagreb- Ma 1ere impression de Zagreb,capitale de la Croatie, est le calme et le peu de monde: un aéroport vide, un seul bus sur le parking, peu de voitures aussi sur le chemin aéroport/centre.

L’auberge de jeunesse n’est pas loin du centre de la ville, l’accueil est charmant et le confort est là. Parfait!

Un petit tour dans un supermarché me montre, ce qui se confirmera par la suite, que si nous sommes encore gagnants financièrement, ce n’est que très légèrement.

S. arrive juste pour le diner. La rue Tkalciceva est piétonne, pleine de bars et restaus et très agréable.

09 Avril- Nous allons diner dans un petit restau qui ne fait qu’une spécialité de Zagreb: les strukli. Comment définir…..une sorte de pâte, moitié pâte à crêpes pas très cuite, moitié pâte à lasagnes, fourrée soit sucré soit salé. Sans être de la grande gastronomie, ce n’est pas mauvais.

10 Avril- Petit tour au marché qui n’a rien d’extraordinaire. Un marché de fruits et légumes, bien rangés, sans vraiment rien de typique.

Passage par la cathédrale qui ne me laisse pas sans voix non plus.

Puis toute la journée, on déambule dans la vieille ville. Des rues calmes, certaines avec beaucoup de charme, d’autres moins. Pas hyper dépaysant mais la capitale est agréable, sans beaucoup de voitures ni de monde. Il fait très beau et les zagrébois sont très forts pour les cafés, restaus, très chaleureux. Pleins de terrasses qui donnent envie. On pourrait passer son temps à boire et manger ici!

La porte de pierre- Curiosité. En pleine rue, une porte ou plutôt un petit passage couvert. Là, il y a un portrait de la vierge qui n’aurait pas brûlé lors d’un incendie. Depuis, les locaux viennent prier et le lieu est envahi par les exvotos. Chaque fois que nous passerons ici, il y aura la queue. De la même façon, il faut attendre pour se confesser à la cathédrale. Nous sommes proche de Pâques et, hier, dimanche, nous avons vu pleins de gens avec des rameaux.

L’église Saint Marc a la particularité d’avoir sur son toit des tuiles de couleurs qui dessinent le blason de la ville et celui du pays.

De chaque coté de l’église, le parlement et le palais présidentiel. L’un comme l’autre très sobres.

11 Avril- Musée de la ville. Très complet. Il parle de tout par ordre chronologique. Au départ, il y avait deux bourgs: la Kaptol et Gradec, séparés par une rivière, actuellement la rue Tkalciceva. Avec le temps, ce fut Zagreb. Un très beau musée.

Une pause à l’hôtel qui tombe à pic car la météo est limite aujourd’hui. Puis je repars pour aller à la galerie d’art contemporain. Je passe par la place Tomislav, place très verte avec pelouse, arbres et fleurs que je trouve jolie. Il y a ici aussi le pavillon des arts qui sert de lieu d’expo. La galerie d’art contemporain regroupe différents peintres croates du 20 et 21eme siècles. J’accroche avec certaines œuvres, beaucoup moins avec d’autres. Quelques sculptures aussi mais rien de génial à mon goût. Ce n’est pas très grand.

Je vais pour finir voir le théâtre national. Tout jaune, je le trouve superbe. Juste à coté, le musée de la tapisserie est beau lui aussi. Il y a une magnifique harmonie architecturale. Sans aucun doute, les deux plus beaux monuments de la capitale.

 







BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
19.000 km plus tard |
olivier au mexique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amerique
| Six months in Australia
| Hey mon ami ! T'aimes ca ma...