Phnom Penh, Cambodge, Asie

6 06 2019

03 Mars 19: Après 11h de vol, transit à Shanghai. C’est la 1ere fois de tout mes voyages que je suis aussi impressionnée par le coté désagréable d’un peuple. Les chinois, au 1er abord, ne donne pas du tout envie de visiter leur pays! Ils sont peu souriants, pas agréables, hurlent si on ne comprend pas…A peine 2h sur place et très mauvaise impression.
Arrivée sur la capitale. 1h de tuk tuk pour rejoindre le centre et pourtant je crois u’il y a peu de kms. Mais quel bonheur d’être enfin arrivée!

A la guest, tout de suite, plongée dans l’ambiance, routards internationaux.

Balade pour faire du change. La ville me semble plus grande que ce que je croyais. pas de charme mais une ville bien asiatique. Agréable.

Les cambodgiens semblent sympas et serviables.

Il fait très chaud,va falloir faire attention à la déshydratation.

J’achète un ticket de bus à la compagnie sans souci, même s’il n’y a pas de gare. On joue avec le dollar et le riel, monnaie cambodgienne. On paie en dollars et la petite monnaie est rendue en local. Aïe pour mon calcul mental en état de grande fatigue!

Je e sens revivre, c’est fou! Je reprend très naturellement mes habitudes de voyageuse et j’adore ça!

04 Mars: Je vais au musée national. Mais il n’est pas agréable de marcher dans les rues de la capitale. Il y a bien des semblants de trottoirs mais ils sont en pente, dans un piteux état et surtout rarement accessibles, entre les échoppes, les motos, les tuks tuks. Du coup, obligée de marcher sur la route, le plus souvent en plein soleil et de jongler avec la circulation!

Musée national:  Je commence avec un jus de pastèque/citron au café du musée. Super agréable, au calme, dans le jardin.

Le prix d’entrée a doublé par rapport au Lonely ( 10 dollars). Mais c’est superbe. Les bâtiments sont dans le style khmer dans une jolie végétation. A l’intérieur, au milieu un grand patio magnifique avec des bassins. Le musée est un grand carré d’où l’on peut sortir pour se poser sur un banc du patio. A l’intérieur, une immense et très belle collection  de statues khmers. De l’époque pré-angkorienne et angkorienne, donc du 9eme au 13ème siècle. Je ne suis pas assez connaisseuse mais elles sont belles, grande set en très bon état. Je comprends qu’au début, il y avait le brahmanisme ( Shiva, Vishnou, Brahma) apporté par les indiens et aussi le bouddhisme. avec le temps, le bouddhisme a dominé. Un peu compliqué. Une chouette visite.

Je vais découvrir « Friends », un endroit, u n peu cher pour le pays ais vraiment très agréable. C’est une sorte d’école hôtelière qui sort des jeunes de la rue. J’y reviendrais plus tard pour manger. Succulent!

Je vais visiter le Vat Ounalom. Sans le savoir, je passe par l’arrière et je suis surprise par les maisons qui sont en fait dans l’enceinte du temple. Haut lieu du bouddhisme, il y a plusieurs salles de prières. Dans celle du rez de chaussée, les traditionnels bouddhas mais avec un coté kitsch: ils ont des néons allumés! Pour le reste, l’extérieur est plus joli avec des gongs impressionnants par leurs tailles.

Marché central, construit par les français. Son immense dôme sert de repère dans la ville. Sous celui-ci la partie bijoux. Arrêt sympa à une échoppe où ils travaillent des bagues: tout à la main et artisanal. Côté alimentation, les allées sont serrées. Il y a tant de marchandises sur les stands que les vendeuses sont installées en hauteur dans des hamacs. Tout est mélangé: fruits, légumes,poissons, poulets, poissons séchés et je ne sais quoi….Il faudrait que je revienne en étant oins fatiguée.

05 Mars: Me sens plus en forme ce matin malgré une nuit pas top. Je pense qu’hier j’étais en début de déshydratation; les jus de fruits m’ont requinqué.

Le S21, quelle visite! Compris dans le tarif, un audioguide en français très bien fait mais l’histoire du lieu est si lourde que je n’ai pu tout écouter.

Cet ancien lycée français fut transformé  de 1975 à 79 en prison secrète. Personne ne connaissait cet endroit de torture des khmers rouges. 12 000 prisonniers dont seuls 7 sont sortis vivants. Les détenus ne devaient pas mourir sous la torture mais par exécution qui, en général, n’avaient pas lieu ici. Les conditions étaient au comble de l’horreur et de l’inhumain. Inimaginable! Même les gardiens furent nombreux à avoir été prisonniers ensuite. A l’arrivée des vietnamiens, donc de la fuite et de la découverte de la prison, 14 hommes morts ont été retrouvés. Leurs tombes sont dans le jardin. On visite les différentes salles, cellules collectives et individuelles. Beaucoup de portraits d’hommes et de femmes incarcérés, de photos, de peintures. Une visite à faire mais éprouvante.

Je sors de là avec le besoin de faire une transition….Je m’offre un verre!

Retour en passant par le monument de l’indépendance. Très banal.

Apprentissage du jour: traverser les grandes artères! Ne pas attendre,  ne pas hésiter. On marche normalement, sans ralentir ou accélérer et ça passe!Tout ce qui roule passe devant ou derrière. On se demande comment mais ça passe!

Riz dans un stand de rue pour même pas 1 euro. Un peu pimenté, copieux et bon.

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
19.000 km plus tard |
olivier au mexique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amerique
| Six months in Australia
| Hey mon ami ! T'aimes ca ma...