San Juan del Sur, Nicaragua

5012017

SAN JUAN DEL SUR 01,02,03,04 Nov 2016- Déçue par ma guest, j’essaie d’en trouver une autre mais je vois vite qu’ici les prix sont exorbitants pour avoir un truc sympa. Je reste! Au moins j’ai la clim….

San Juan est un petit bourg dont on fait vite le tour au bord de l’océan pacifique. Une jolie plage avec une lumière extra au moment du coucher du soleil. Le lieu est agréable.

Playa Hermosa. La route puis la piste pour s’y rendre est encore splendide. Vert de la forêt, bleu du ciel, les jeux d’ombres et de soleil…. Un petit restau aux abords de la forêt avec hamacs, chaises longues, tables annonce le paradis. Puis la plage, immense, superbe. La forêt, la plage, l’océan et ses vagues puis le ciel bleu et son soleil. J’y passe 3h à marcher, à mettre les pieds et les fesses dans l’eau, à ne rien faire, juste se retrouver soi même. Extra….




Omotepe, Nicaragua

5012017

OMOTEPE29,30,31 Oct 2016- 1 h de shuttle puis 1h de ferry et j’arrive sur l’île d’Omotepe.Moyogalpa, tout petit bourg où le temps s’est arrêté. Ici, très peu de voitures, quelques bus locaux, et surtout des chevaux, des poules, des cochons partout. Quel plaisir de regarder les locaux monter à cru leurs chevaux pour emmener je ne sais où 2,3 bœufs!

Je ne me lasse pas de regarder la vie. Je suis vraiment à la campagne. Mais de quoi vivent ces gens?….Pas vu dans ce pays quelque chose qui ressemble à une usine. Tout est fait main et à la maison. Je verrais un gars fabriquer un lit dans sa cour. Les hamacs sont aussi faits dans les maisons. Quelques jardins ou un peu d’agriculture. Vente de ces produits et voilà!

Quelle épopée pour traverser l’île! Après 1h de bus, on me dit que je dois en prendre un autre pour playa San Domingo mais je ne le verrais jamais. Je marche 5kms. La balade, si on oublie la chaleur, et très agréable car la campagne est toujours aussi magnifique. Je passe à travers des bananeraies. Je ne me lasse pas de ces paysages. Après 2h pour faire 20kms, j’y suis! Playa San Domingo est un lieu assez désert. Une plage au bord du lac: sable gris et herbes au pied du volcan Maderas. Tranquille est agréable sans être extra.

Ojo de agua. En pleine forêt, dans un beau cadre, un bassin d’eau, à priori thérapeutique, où on peut se baigner. Hamacs et chaises pour se détendre. Sympa. 3kms à pied pour rejoindre la route et attendre une éternité un bus qui me pose à Moyogalpa.







BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
19.000 km plus tard |
olivier au mexique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amerique
| Six months in Australia
| Hey mon ami ! T'aimes ca ma...