Sihanoukville , Asie, Cambodge

13072019

25Mars- Sihanoukville. J’y vais en mini van, c’est sensé être plus rapide. 6h30 pour 220kms!  Le chauffeur s’arrête juste pour pause pipi et déjeuner, fait même des pointes à 110 mais la route, une seule voie dans chaque sens, est envahie par les camions et pas toujours simple de doubler. A côté de moi, une jeune fille avec qui j’échange un peu et qui me fait goûter à des bananes frites.Légèrement salées, elles sont enrobées de noix de coco et passées au barbecue. c’est bon.

Depuis un mois, j’ai beaucoup entendu parler de Sihanoukville comme étant une ville horrible. A tel point que j’ai fini par avoir envie d’y aller pour me faire ma propre opinion. A l’arrivée, c’est spectaculaire! Pratiquement plus rien d’écrit en khmer mais en chinois. Des travaux partout mais vraiment partout. Chaque 20 mètres, un immeuble se construit. Hallucinant! C’est en  fait une ville en construction!

Passage à la guest qui n’est pas top mais la chambre est propre.

Je vais repérer et descends au terminus du ferry. Là, ce qui m’interpelle c’est la mauvaise odeur et la quantité de mouches. des immondices partout!

Je voulais voir, j’ai vu! Sihanoukville est digne d sa réputation! La ville la plus horrible où j’ai mis les pieds! On a qu’une envie: la quitter!

 




Pursat, Phnom Penh, Cambodge, Asie

13072019

23 Mars- Pursat. Le plus mauvais trajet: bus bondé par des locaux, pas de ventilation, le bus chauffe donc le chauffeur fait des pauses pour mettre de l’eau. Des 3h prévues, je passe à 5h30!

L’hôtel se veut…..de luxe mais…..boudiou, que c’est froid. Uniquement des cambodgiens ici. le personnel ne parle pas anglais. D’immenses halls très impersonnels. Une piscine olympique mais le temps d’un petit tour en ville et au retour, elle est littéralement envahie par enfants et ados. Impossible de se baigner tant ça hurle, chahute. je suis écœurée. Heureusement la chambre est très bien, tout confort. le petit déj’ sera un vrai désastre dans une salle chaude, désagréable. Rien de continental sauf un bout de pain rassis. La nourriture asiatique a une hygiène douteuse; ça ne donne pas du tout envie. Bon, un nuit j’en rigole et je me dis que c’est une expérience!

24 Mars-Phnom Penh. Bus puis je retrouve V. Repas, piscine, papotage







BOULBY & MOULFY IN NZ 2... |
19.000 km plus tard |
olivier au mexique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | amerique
| Six months in Australia
| Hey mon ami ! T'aimes ca ma...